samedi 10 avril 2021

175. Crête de l'invisible


 


 

Toute fleur n'est que de la nuit
qui feint de s'être rapprochée

Mais là d'où son parfum s'élève
je ne puis espérer entrer
c'est pourquoi tant il me trouble
et me fait si longtemps veiller
devant cette porte fermée

Toute couleur, toute vie
naît d'où le regard s'arrête

Ce monde n'est que la crête
d'un invisible incendie  
.
 
Philippe Jaccottet
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

vendredi 9 avril 2021

174. Comme des printemps

 

 


 
 
Chaque jour nous entendons le bruit des arbres qui tombent. 
Notre actualité ou notre histoire ne semblent faites que de chutes et de fracas. 
Mais nul n'interviewe le printemps.
 
On n'entend pas le bruit de la forêt qui pousse. 
On n'entend pas le clairon de la sève dans nos membres. 
L'essentiel ou le vital ne font pas de bruit.
 
Soyez silencieux et efficaces comme des printemps : 
cela n'empêchera pas le bruit des arbres qui tombent, 
mais vous quitterez la société des fossoyeurs 
pour entrer dans la compagnie des porteurs de semences. 

Vous connaîtrez les oiseaux.

 

Jean-Yves Leloup

 .

 


 

 

jeudi 8 avril 2021

173. Sous-bois

 

 


 
 
Contempler, c'est communier, 
c'est faire advenir la beauté.
.
 
François Cheng
 
.

 

 

mercredi 7 avril 2021

mardi 6 avril 2021

171. Vie blanche

 

 

 

 
 
Ce qui est mystérieux ce n'est pas ce que nous faisons, 
c'est ce que nous nous abstenons de faire  
- cette vie immobile dont notre vie agissante 
n'est que l'escorte un peu bruyante
 
Tout vient de là. 
Tout sort de ce temps silencieux, 
de ces heures négligées, 
de cette vie blanche. 
Tout en sort comme le diable de sa boîte - 
la justesse, la beauté et l'amour.

Christian Bobin 

.

 


 



lundi 5 avril 2021

170. Nuages


 


 

Les nuages sont comme les pensées, les rêveries, 
les cauchemars du ciel.

.

Jules Renard

.



 

dimanche 4 avril 2021

169. Ce jour-là

 

 


 
 
 
Ce jour -là
Tout ravivait l'espérance

Etait-ce cette musique intime
Venue on ne sait d'où ?
Ou cette bouffonnerie joyeuse
Qui s'empare parfois de nos coeurs
Transformant chaque ride en rire
Chaque broussaille en horizon?

Etait-ce un écho
Qui comble soudain l'appel?
Un rayon qui transperce les mailles?
Une présence qui écarte les barreaux?
Etait-ce l'oiseau tenace
Balayant de ses ailes nos laborieux chagrins?

Ce jour-là la vie
Fendit ses écorces
Pour s'ébattre sans entraves
Dans tout l'espace du corps.  

.

Andrée Chedid

.

 

 

 

samedi 3 avril 2021

168. Grâce

 


 

Il suffira d'un cygne...

un matin...

.

J-J  Goldman  

 ;-)

 



Atterrissage au ralenti ICI
 
 

 

vendredi 2 avril 2021

167. Roseaux

 


 

 
Il y a de la musique dans les soupirs d'un roseau ;  
il y a de la musique dans le murmure d'un ruisseau ; 
il y a de la musique en tout, il ne nous manque que de l'oreille : 
notre terre n'est qu'un écho des sphères.
.
 
Lord Byron
 





jeudi 1 avril 2021

166. Objet Transparent Non Identifié




 
 
Regardez l'engin étrange 
que j'ai croisé...
entre ciel et eau...
 
Est-il possible qu'il soit...
directement
"venu des étoiles"  ?
 
Qu'en pensez-vous ?

;-)
 

 

 
 
 
 
 

mercredi 31 mars 2021

165. Mikado flottant

 

 



Ne rien faire ressemble pour moi à flotter sur de l'eau tiède. 
Ravissant, parfait.
.
 
.
 
 
 

 

mardi 30 mars 2021

164. Nivéoles

 


 

 

 

Chaque pétale 
Est une aile 
Qui féconde mes pensées

 .

Andrée Chedid
.
 
 
 
 

 



dimanche 28 mars 2021

163. Chemin


 

 
 
 
Chacun de nous est un chemin unique, 
celui que prend l’Amour pour éclairer le monde.
 Chacun de nous est une forme unique, particulière
 que prend la Vie pour éclairer la terre.
.
 
 
.


 


samedi 27 mars 2021

162. Vue sur le lac

 

 



 
C’est bien grâce à la beauté qu’en dépit des conditions tragiques 
nous nous attachons à la vie. 
Tant qu’il y aura une aurore qui annonce le jour, 
un oiseau qui se gonfle de chant, une fleur qui embaume l’air,
 un visage qui nous émeut, une main qui esquisse un geste de tendresse,
 nous nous attarderons sur cette terre si souvent dévastée.
.

François Cheng
 
.



 

vendredi 26 mars 2021

161. Lumière du matin

 

 

 

 
 
J'aime la lumière du monde,
j'aime la vie en elle-même.
.
 
Rabindranath Tagore