mardi 7 février 2017

113. Perché



5 commentaires:

  1. Il a eu bien raison d’abandonner ses brodequins, ses empreintes dans la neige seront plus discrètes et il sera plus assuré sur les petits rameaux couverts de succulents bourgeons... :-)

    Amezeg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que tu suis attentivement ... :-)

      Supprimer
    2. Je suis également le cours des saisons, et après l’hiver vient, par chez moi, le printemps...avec des photos de printemps... ;-)

      Amezeg

      Supprimer
    3. Ah mais...suffit de demander ! ;-)

      Supprimer
  2. Et joliment attrapé...comme un soleil en hiver !

    RépondreSupprimer